Manon AUSTRUI 1ES1

Moyenne                                               Soy Nero

A quoi rêvent les personnes qui émigrent vers les États-Unis ?

Les personnes émigrant du Mexique vers les États-Unis, espèrent découvrir un ‘’Eldorado’’ : Elles croient au rêve américain. Comme Jésus, le frère de Nero, elles pensent qu’elles vont trouver un emploi, devenir riches, avoir une grande maison dans le quartier huppé de Beverly Hills à Los Angeles, accompagné d'une superbe femme. Mais cela n'est pas totalement exact. Jésus n’est en réalité qu’un employé de maison avec un salaire très bas, qui se contente de vivre dans une petite dépendance. Vivre aux États-Unis ne signifie pas forcément que nous allons connaître la gloire et faire fortune, mais que bien au contraire, on peut rester misérable.

Ensuite devenir citoyen américain en obtenant le ‘’Dream Act’’ lorsque on est un mineur entré dans ce pays de façon illégale, nécessite de s’engager dans l’armée. Mais s’engager dans l'armée signifie partir à la guerre, et ce n'est qu'à leur retour qu'ils seront reconnus citoyens de pleins droits, et couverts de gloire. Les vétérans de guerre, sont souvent présentés au cinéma comme des surhommes parfaits, les sauveurs de l‘humanité. Mais la réalité est toute autre. En effet les survivants souffrent très souvent de syndromes post-traumatiques et ont beaucoup de peine à se réadapter à une vie normale. De plus de nombreux soldats américains d'origine étrangère peuvent être abandonnés dans une zone de combat désertique, condamnés à une mort certaine.

Enfin Nero en cherchant à atteindre ses rêves, finit par perdre même son identité. Afin de ne pas se faire arrêter lorsqu’il s’engage dans l’armée, il emprunte le prénom de son frère n'ayant aucun papier en règle, il va mourir sous l'identité de son frère. En passant la frontière il a comme disparu de la société, il n'a pas d'existence de ce côté de la frontière.

SOY NERO, nous révèle le sort des immigrants pauvres aux États-Unis. En espérant vivre le rêve américain, obtenir la citoyenneté américaine avec une Green Card. La plupart resteront misérables et dans l'illégalité, n’obtenant pas de Green Card et souffrant de syndrome post traumatique. Nero perd dans cette quête son identité et même la vie.